Campagne de lutte contre l'autosolisme

La mobilité se caractérise par un grand nombre de véhicules en circulation et génère une part substantielle des émissions de CO2, ce qui impacte fortement la pollution de l’air (67% des oxydes d’azote NOx, 75% des particules fines PM10).

La qualité de la vie urbaine, et plus particulièrement la santé des Bruxellois, s’en voit directement affectée. De plus, la lutte contre le réchauffement climatique constitue un impératif majeur auquel il faut répondre.

Réduire l’utilisation intensive de la voiture individuelle pour les déplacements métropolitains domicile-travail.

Une campagne au ton décalé qui veille à ne jamais stigmatiser l’automobiliste, en restant positif et concret.

Radio

Affichage urbain

Réseaux sociaux, clips + Posts.

logo-clients